Nina Guazinni

Professeur de théâtre, écrivaine, metteure en scène, comédienne

 

Passionnée par les classiques, Nina Guazzini commence sa carrière à Rome en jouant pour un public francophone, dans Horace de Corneille et Bajazet de Racine. Elle sera également à l’affiche du Chandelier d’Alfred de Musset, La mégère apprivoisée de Shakespeare et L'échange de Paul Claudel. Elle travaille ensuite avec Francis Lalanne pour une création autour d’Une Saison en Enfer d’Arthur Rimbaud et Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire.

Elle écrit, joue et met en scène sa première pièce intitulée M’sieur Rimbaud et remporte deux p'tits Molière en 2015 dans les catégories "Meilleur spectacle tout public" et "Meilleur second rôle masculin" (pour l'un de ses comédiens). La pièce est publiée à la Librairie théâtrale en 2016.

Attirée par l’enseignement, elle commence à assister Nâzim Boudjenah (pensionnaire de la Comédie Française) durant deux ans aux Cours Florent. Par la suite, elle enseigne à L’AICOM (Académie international de comédie musicale) durant cinq ans. Elle y devient directrice de la section théâtre, qu’elle développe considérablement entourée de sa propre équipe de 2015 à 2018.

Avec ses élèves, elle monte chaque année des créations autour des œuvres de Feydeau, Enzo Cormann puis écrit un conte philosophique pour enfants qui servira de livret à un spectacle sur les Fables de La Fontaine, mises en musique par la compositrice lyrique Isabelle Aboulker.

En parallèle, chroniqueuse pour la radio VOLTAGE, elle donne également des cours particuliers (diction, préparation concours, casting).

Sa dernière pièce La Prophétie d’Abel s'est jouée en février 2019 à l’espace Beaujon.